Paris, Exposition universelle de 1889

L'Exposition de 1889 couvre 96 hectares, réunit 35 pays participants et accueille du 5 mai au 31 octobre le chiffre imposant de 32 millions de visiteurs. L'Exposition se singularise par la présence massive et dominante de la Tour Eiffel, « défiant les lois de la pesanteur comme le goût artistique de l'époque » (Bertrand Lemoine). Plus de 2 millions de visiteurs vont alors y monter. Le palais des Beaux-Arts et des Arts libéraux, le palais des Industries diverses, la Galerie des machines... participent de l'émergence d'une architecture qui entre dans l'âge du fer et de l'acier.


Les photographes :
Les photographies proviennent notamment des fonds Alfred-Nicolas Normand et Moreau.


Ensemble du fonds (58 notices)


Les pavillons Les palais Les galeries

Sommaire :