Paris, Exposition internationale
des arts décoratifs et industriels de 1925


Organisée du 28 avril au 25 octobre 1925 avec la participation de 21 pays, l'exposition n'a pas la même ampleur qu'une exposition universelle. Elle s'en démarque également sur le plan architectural avec de nets partis pris d'innovation « qui excluent quasiment tout recours aux styles régionalistes ou au pastiche si convenus des expositions précédentes » (Bertrand Lemoine). Manifestation de l'Art déco, de l'Esprit nouveau et des « machines à habiter » de Le Corbusier, des constructions de Mallet-Stevens, Peter Behrens, Constantin Meklnikov. Architecture extérieure et décoration intérieure s'affichent conjointement et le mobilier exposé s'inscrit en rupture avec les canons du XIXe siècle.


Les photographes :
Documentation photographique émanant essentiellement du service des Archives photographiques. Un seul opérateur est clairement identifié sous le nom de Machard. Deux photographies de Thèrèse Bonney.


Ensemble du fonds (824 notices)


Les pavillons Le Village français L'Ambassade française Le Grand Palais

Sommaire :