Jean-Charles-Léon Danjoy (1806-1862
)

Ecole des Beaux-arts, atelier Huyot.
Il est un des premiers architectes attachés à la Commission (dès 1840) et se voit chargé d'une étude sur les églises normandes. Il travaille notamment à la consolidation du château de Falaise, de l'église Saint-Pierre de Lisieux, où il exécute de très importants travaux de 1840 à 1860.
Il restaure, plus tard, le château de Saint-Sauveur-le-Vicomte (Manche), la Tour Pey-Berland à Bordeaux, ainsi que de nombreux édifices de Normandie. Nommé conservateur des édifices religieux de Meaux, il travaille à la restauration du vieux chapitre de la cathédrale jusqu'à sa mort.
En 1847, il est architecte diocésain de Coutances, de Bordeaux et de Metz.