Charles Suisse (1846-1906)


École des Beaux-arts, ateliers André et Pascal.
En 1880 il est inspecteur des travaux du Palais de Justice de Dijon et en 1884 attaché à la Commission.
D'abord architecte diocésain de la cathédrale de Dijon, il est nommé architecte en chef des Monuments historiques le 2 août 1897 et chargé de l'arrondissement de Dijon, l'année suivante de la Savoie puis de Beaune, Châtillon-sur-Seine et Saumur et du département de l'Ariège et de l'Isère. Principales restaurations : Salle des pas perdus de Dijon et église Saint-Bénigne.